Léa

« Avez-vous vu #MeToo arriver, M. Kapranos ?

INTERVIEW : ROBERT ROTIFER

profil: Votre premier album est sorti il ​​y a 15 ans. Qu’est-ce que ça fait d’avoir des fans qui viennent de naître à cette époque-là ?
Kapranos : Je trouve ça rafraîchissant. Quand j’étais jeune, je cherchais aussi partout les vieux singles de The Monochrome Set et je trouvais frustrant qu’ils n’apparaissent plus à l’époque. Et j’ai adoré travailler avec Ron et Russell Mael des Sparks sur notre album collaboratif « FFS ». Si ces gars ont encore autant d’énergie à 70 ans, alors nous avons encore quelques décennies devant nous.

profil: L’idée d’enregistrer votre nouvel album « Always Ascending » en partie à Paris avec le producteur de danse Philippe Zdar était-elle aussi un geste contre le Brexit ?
Kapranos : Et comment! Mais faut-il parler d’Europe ? Tout cela est tellement choquant. Nous avons toujours été un groupe européen de Glasgow, que ce soit l’origine allemande de notre guitariste et claviériste Nick McCarthy, que nous ayons enregistré en Suède en 2003 ou cette fois à Paris avec Philippe. C’est bien d’aller au-delà des attentes d’un son anglo-américain. J’aime l’Europe.

profil: En votre qualité de demi-Britannique, peut-être. Mais aussi à moitié grec ?
Kapranos : Autant j’apprécie l’idée d’une Europe unie et la facilité des déplacements, autant l’UE s’est comportée comme un tyran économique envers la Grèce.

profil: Sur votre disque le plus récent, il y a une chanson intitulée « The Academy Award » avec la phrase : « Le secret d’une longue vie est de rester à l’écart des hommes ». Avez-vous vu venir Weinstein et #MeToo ?
Kapranos : J’aimerais pouvoir répondre à cette question par l’affirmative. Mais en réalité, cette phrase provient d’un entretien avec la femme la plus âgée du monde, décédée à 117 ans. Peut-être qu’elle savait ce qui allait arriver. Le refrain de cette chanson, qui s’appelle « Show me the body », vient du monde d’un détective privé, mais avait aussi pour but de représenter l’objectivation des femmes. Le même thème est également évoqué dans la chanson « Glimpse of Love ». Ce sont toutes des citations textuelles de messages d’appât et de changement trouvés dans les médias en ligne : des phrases comme « Montre son corps mince » ou « Montre un bleu sur son cou alors qu’elle quitte le studio ». Les gens voient ces histoires et pensent que ce sont des histoires passionnantes sur des célébrités féminines. Mais si vous regardez ces lignes individuellement, elles sont extrêmement louches.

Alex Kapranos, 45 ans, est le chanteur du groupe Franz Ferdinand (photo, deuxième en partant de la gauche). Après une décennie et demie d’activité, les Scots sont l’un des plus grands groupes de guitare encore en vie de leur génération. Dans leur dernière incarnation, ils apparaissent avec des cheveux blonds partiellement teints, deux jeunes nouveaux membres du groupe et des sons de synthétiseur classiques issus de la collection du producteur parisien et membre de Cassius Philippe Zdar.

A lire :  D'après l'album "Facets of Resistance" de Question : Perturbation, oui s'il vous plaît !

Laisser un commentaire