Léa

Brièvement demandé

Les personnes qui ont fréquemment pris des antibiotiques dans leur enfance souffrent-elles plus souvent d’allergies que les autres ? Cette théorie circule depuis longtemps, mais les résultats sont contradictoires. Aujourd’hui, dans le cadre d’une méta-analyse, des chercheurs néerlandais ont évalué les données de 44 études portant sur un total de 400 000 personnes. Selon eux, les travaux montrent que le risque de développer des allergies augmente en réalité si les jeunes enfants prennent certains antibiotiques avant l’âge de deux ans : il existe un risque considérablement accru de névrodermite et de rhume des foins. La cause réside probablement dans une modification de la flore intestinale provoquée par les antibiotiques, qui à son tour modifie la réaction du système immunitaire aux stimuli environnementaux. On estime qu’un tiers de tous les antibiotiques sont prescrits inutilement.

A lire :  Cyberama : Je suis Facebook-Bunker

Laisser un commentaire