Léa

Cyberama : Je suis Facebook-Bunker

En savoir plus sur Situation mondiale exclusivement sur Twitter? Regardez-vous uniquement les films recommandés par vos amis Facebook ? Et suivez essentiellement les personnalisés Conseils pour réserver von Amazone? Alors vous vivez probablement dans un « Filtre« . C’est ce que l’auteur américain appelle Éli Pariser « l’univers d’informations personnelles » que les services et applications Internet ont construit pour chacun. Les algorithmes filtrent Internet à la recherche de contenus censés être particulièrement pertinents pour l’utilisateur concerné. La conséquence : nous sommes principalement présentés avec des faits et des opinions qui correspondent à nos propres points de vue. Le problème est que le « Filtre« déforme notre vision de la réalité. Alors peut-on Facebook peut facilement devenir une sorte de chambre d’écho qui ne fait que confirmer encore et encore vos propres opinions.

Nous savons désormais grâce à la psychologie cognitive que les gens ont tendance à rechercher des informations et des opinions qui confirment leurs propres préjugés.

Cela favorise la propagation de rumeurs et de théories du complot – et peut conduire à… Radicalisation contribuer, comme on peut le voir dans la question des réfugiés. Un xénophobe dans un groupe Facebook de xénophobes ne cesse d’entendre la xénophobie lui revenir. Nous savons désormais grâce à la psychologie cognitive que les gens ont tendance à rechercher des informations et des opinions qui confirment leurs propres préjugés. Afin d’éviter de telles « erreurs de confirmation », vous avez besoin d’informations différentes qui contredisent vos propres opinions. Sinon, la chambre d’écho finira par devenir un bunker dans lequel seules les personnes partageant les mêmes idées se réfugieront. Cela est dangereux pour la démocratie et conduit à la stupidité. Quoi qu’il en soit, sortez de temps en temps de votre bulle Facebook et recherchez des faits et des opinions que vous n’aimez certainement pas. Il y en a suffisamment. Qu’en pensez-vous ?

S’il vous plait, écrivez moi

A lire :  Étude : La myopie comme « maladie de l’éducation » ?

Laisser un commentaire