Léa

Lettres à la Lune

Le vernissage des objets de collection du rédacteur en chef Otmar Lahodynsky provenant de l’alunissage d’Apollo 11 il y a 50 ans a eu lieu le 2 juillet à l' »America House » de Vienne. Sont exposées des enveloppes avec des timbres et des oblitérations spéciales provenant des stations de contrôle de la NASA à travers le monde, qui étaient utilisées à l’époque pour contrôler les missions lunaires. Des photos de la NASA du premier alunissage du 21 juillet 1969 ainsi que des couvertures du magazine américain « Life » et des quotidiens autrichiens sont également exposées.

Conversation de l’ORF avec Otmar-Lahodynsky

Ce qui est étonnant, c’est le fait que les alunissages ont été contrôlés par des ordinateurs ayant moins de capacité qu’un smartphone moderne.

Lors de l’ouverture, les projets des États-Unis et de la Russie visant à effectuer à nouveau des vols habités vers la Lune au cours des cinq prochaines années ont été rappelés. « Il existe encore des faces inconnues de la Lune, comme d’éventuelles réserves d’eau sur les calottes polaires du satellite terrestre », explique Lahodynsky.

L’exposition peut être vue jusqu’à la fin de l’année, mais uniquement lors d’événements à l’Amerikahaus.

A lire :  Corona : les découvertes les plus importantes de ces dernières semaines

Laisser un commentaire