Léa

Manœuvre de freinage : Wiener Neustadt pourrait devenir la première ville entièrement bâtie d’Autriche

Le calcul du modèle était assez impressionnant : si les choses continuent comme avant à Wiener Neustadt, il n’y aura plus de champs ni de prairies avant 2050, à l’exception d’une petite forêt protégée dans le sud-ouest (profil rapporté dans le numéro 07/2019). Le maire Klaus Schneeberger (ÖVP) affirme qu’il avait déjà tiré le frein d’urgence avant les conclusions dévastatrices de l’Agence fédérale de l’environnement en 2018. «Nous avons émis une ordonnance sur la protection des arbres, nous plantons actuellement notre propre forêt avec un arbre pour tous les diplômés du secondaire et les diplômés d’un apprentissage de l’année. Nous avons interdit la construction de logements à grande échelle et bien plus encore. » Nous travaillons actuellement intensivement sur un plan de développement urbain dans lequel la priorité absolue est de préserver les espaces verts existants. Il reste à voir dans quelle mesure cela réussira. Après tout, plus de 1 000 hectares sont encore consacrés à la communauté comme terrains à bâtir, mais Schneeberger ne pense pas à une nouvelle affectation.

En savoir plus sur le sujet : Fièvre du béton. Si la construction continue aussi inconsidérément qu’auparavant, l’Autriche sera pratiquement pavée en 2050. Et: Dans une interview, le conseiller d’État aux sciences Markus Achleitner (ÖVP) défend la modification de l’aménagement du territoire qu’il a envisagé et qui a été vivement critiquée par les scientifiques.

A lire :  Été montagne 2023 : Dix circuits qu'on ne peut plus faire comme avant

Laisser un commentaire