Léa

Neue Alben : Brian Eno, Run the Jewels, Punk 45

Brian Eno : Réflexion (Warp)

Penser aux temps nouveaux. Le grand maître du son ambiant a réalisé un nouvel album pour la fin de l’année. En gros, c'est juste une chanson qui, pendant 54 minutes, raconte ce qu'a dû ressentir Brian Eno, 68 ans, en 2016. Le fait que la version album de « Reflection » ne soit qu’une version du nouveau matériel rend les choses vraiment excitantes. « Reflection » comprend une application avec laquelle les surfaces sonores méditatives s'adaptent automatiquement aux heures de la journée et peuvent être écoutées indéfiniment. Cela ressemble à la vraie beauté, à l'infini. A Eno mais aussi après des lourdeurs avec une légère dépression hivernale. (7,5/10)

Run the Jewels : Run the Jewels 3 (auto-publié)

En effet, « RTJ3 », le nouvel album du duo hip-hop new-yorkais Run the Jewels, ne devait sortir que le 20 janvier, jour de l'investiture de Donald Trump. Sans plus attendre, l'album a été mis en ligne sur le site du groupe la veille de Noël. abandonné. Ce n'est pas étonnant, car quiconque a autant de colère et de combativité que les rappeurs Killer Mike et El-P ne peut pas attendre que le dangereux Trump soit réellement en selle. Run the Jewels appelle à un soulèvement contre les milliardaires et les gros bonnets de Wall Street, contre les exploiteurs et les lobbyistes. « Kill Your Masters » rappe le duo à la fin de cet album rageur. Tu es sérieux. (8.9)

Punk 45 : Les Punks : The French Connection (Soul Jazz Records)

Une petite histoire musicale de la culture musicale de la rébellion et de la révolution : les chasseurs et collectionneurs de Soul Jazz Records ont une fois de plus sorti de l'obscurité quelques prodiges anti-émeutes désormais oubliés. « La première vague du punk français 1977-80 » documente les premiers pas du mouvement punk français et montre un parcours sur la corde raide, du bruit underground radical aux manigances des vagues expérimentales. Des groupes comme Metal Urbain et Marie et Les Garçons rencontrent l'air du temps parisien rebelle de l'époque, qui a encore un impact audible aujourd'hui. Puissions-nous continuer à vivre une époque intéressante. Une bénédiction, pas une malédiction. (7,1/10)

A lire :  Nino de Vienne : « Que dois-je offrir aux gens ? »

Laisser un commentaire