Léa

Nouveaux albums : Matthäus Bär – « Zucker »

« Je ne peux pas faire la fête comme un animal sauvage / parce qu’il y a encore des parents ici. » Néanmoins : il y a des rires, des pleurs, des cris et des célébrations. Les enfants tournent en rond, lèvent les bras et sautent dans la salle de concert. C’est à nouveau l’heure de la discothèque pour enfants – et la rock star des enfants Matthäus Bär joue dans les haut-parleurs. Sur son troisième album studio « Zucker » (le plus récemment est sorti l’EP « Nothing for Children »), Bär, 29 ans, emmène son public dans l’univers musical des années 80, jouant avec les synthétiseurs et les réminiscences pop douces-amères de Cyndi Lauper pour Néna. Le monde est à l’envers. Et c’est bien.

Les thèmes restent résolument sûrs d’eux et rebelles – ils portent sur les grandes questions d’une jeune vie, sur l’autodétermination et la découverte de soi, sur le décalage horaire et le premier amour. Bär, qui a composé ses premières chansons rock pour enfants pour sa fille, rencontre toujours son jeune public à la hauteur des yeux et fait danser aussi les adultes. Cela fonctionne si bien parce que Bear préfère utiliser son index levé pour jouer de la guitare plutôt que de se brosser les dents. « Alors j’espère que vous avez la force qui rend tout difficile plus facile », chante Bear et nous donne à tous du courage.

Matthäus Bär présentera son nouvel album « Zucker » le 2 décembre au Wuk de Vienne (début : 16h30 !).

Matthäus Bär : Sucre (phonotron)

En savoir plus:

Nouvel album de Soap&Skin : Passé la folie

Le chanteur Tom Neuwirth alias Conchita sur les leçons de chant ardues, l’album « From Vienna with Love » et la question de savoir quand un homme est un vrai gars.

Le nouvel album du groupe berlinois Element of Crime : « Moutons, monstres et souris ».

Christina Sturmer dans une interview : « Il y a aussi Internet et des journaux dans le Weinviertel »

Cette semaine dans la playlist inédite :

Funérailles chics : Superstition
IV/An : Liberté de mouvement / Visages fatigués
Julia Holter : Volière
Syndrome de la main extraterrestre : Contes de réveil (EP)
QUOI: Zinc (Chanson)
Lonnie Holley : MYTHE
Jens Friebé: Baise Pénétration
Elvis Costello et les imposteurs : Regarde maintenant
SE DÉPLACER: Couleurs (chanson)
Foutu : Dosez vos rêves
Pouls de Smith : Ne m’aime pas comme ça (chanson)
Fondant : Modifier (chanson)
Christine et les reines : 5 dollars (Chanson)
Andrea Fissore : Les ombres de la lune (chanson)
Tu: Transcender les dualités (chanson)

Laisser un commentaire