Léa

Nouveaux albums : Vague – « Land »

Il est tout à fait logique que le groupe indépendant Vague ait simplement intitulé son nouvel et deuxième album « Land ». Après tout, il n’y a pas seulement beaucoup de belles régions à découvrir entre les pôles musicaux germanophones de Vienne et de Berlin (les membres du groupe partagent leur vie entre les deux capitales), mais surtout il y a aussi suffisamment d’inspiration pour de nouvelles chansons sur vie.

Le fait que Vague ne chante qu’en anglais s’intègre parfaitement dans le concept des cinq musiciens, qui ont développé un arrangement sonore indépendant avec les 14 nouvelles vignettes de chansons. Les compositions de guitare d’aujourd’hui sont plus ludiques et nuancées, mais conservent toujours un certain degré d’informalité et de spontanéité.

Si l’on en croit les musiciens de Vague, l’axe musical Vienne-Berlin sonne comme une agréable frénésie de guitare, des paroles sphériques, presque haletantes, avec une touche dream pop. Simon Dallaserra, Gregor Apfalter, Konstantin Heidler, Juan Marhl et Gabriel Hayden ont élargi leurs chansons pour y inclure du saxophone, des sons de clavier et des boîtes à rythmes, sans vouloir paraître trop étudiants.

Un album dans lequel vous aurez envie de mordre à pleines dents lors d’une chaude soirée d’été. Continue de rêver.

Vague : Terre (Siluh Records)

Cette semaine dans la playlist inédite :

Nas : Les flics ont tiré sur le gamin (chanson)
Sophie : Immatériel (Chanson)
Jay Rock : GAGNER (Chanson)
Pleins feux : Suspendu par la foi
Courrier postal: Luxuriant
Le corps: J’ai lutté contre cela, mais je n’en peux plus.
Syndrome de la main extraterrestre : Enlacés (chanson)
Mavi Phénix : Morsure (chanson)
Courtney Barnett : Dis-moi ce que tu ressens vraiment
Svalbard : Stagiaire non rémunéré (chanson)
Accorder: Tschik (Chanson)
Regard rouge : Malaise omniprésent (chanson)
Âge de glace: Anti douleur

A lire :  Katrina Daschner – cheveux artificiels dans un paysage sous-marin

Laisser un commentaire