Léa

« Vraiment vrai! » par Simon Hadler

Pourquoi les singes réussissent-ils mieux que les humains à certains tests de connaissances ? Parce qu’ils n’ont aucun préjugé lorsqu’il s’agit de faits objectifs. Et parce que la plupart d’entre eux ne sont jamais venus de « faits alternatifs » ou la « Presse menteuse » a entendu. Mais que peuvent vraiment croire les gens ou, mieux encore : savoir ? Simon Hadler, rédacteur culturel principal chez ORF en ligne, plaide dans son nouveau livre « Vraiment vrai ! – Le monde entre faits et faux » pour une approche détendue de la situation des données, corrige les faits supposés corrects, analyse la flexibilité fondamentale de la vérité et montre le long de la manière (et basée sur… de toutes sortes d’infographies) montre également que les statistiques ne doivent pas nécessairement être ennuyeuses. Enfin et surtout, les amateurs de margarine découvrent enfin ce que leur tartinade a à voir avec le taux de divorce.

Pas beaucoup. Pour son livre « Corrélations fallacieuses » (fausses connexions) était ce qu’il recherchait Le mathématicien américain Tyler Vigen a recherché des similitudes entre des facteurs qui n’étaient pas nécessairement liés de manière causale et a constaté, entre autres, que la consommation de margarine par habitant aux États-Unis et le taux de divorce dans l’État du Maine avaient évolué de manière complètement parallèle entre 2000 et 2009.

Lorsqu’on lui a demandé quel était le nombre de… décès annuels dus à des catastrophes naturelles s’est développé dans le monde entier depuis 1970, a répondu à une enquête réalisée en 2015 par le statisticien Hans Rosling 54 pour cent des personnes interrogées ont déclaré que ce chiffre avait plus que doublé. 40 pour cent Je pensais que c’était resté à peu près le même. Seulement 6 pour cent J’ai deviné la troisième bonne réponse : le nombre de décès a diminué de plus de moitié. Comme Rosling ne se lasse jamais de le souligner depuis, un chimpanzé moyennement doué, à qui on donnait trois choix, parierait en moyenne sur la bonne réponse à hauteur de 33 à 34 pour cent.

A lire :  Neue Alben : Calexico – « Le fil qui nous retient »

Simon Hadler : Vraiment vrai ! Deuticke, 270 p., 22,70 euros

Laisser un commentaire